Entretien avec un parfumeur Interviews

INTERVIEW DE PHILIPPE NEIRINCK – FONDATEUR DE LA PARFUMERIE MODERNE

Il y a un peu plus de 2 ans, nous découvrions Années Folles au Nez Insurgé, nous jouions La Parfumerie Moderne au violon de Jessica et nous nous extasions déjà devant l’élégance, la noblesse nonchalante et la justesse de cette maison créée et portée par Philippe Neirinck. Depuis, Belles Rives nous a appris à écouter le silence, à l’image de cette maison d’exception riche de sa maîtrise du temps, du rythme, qui sait dompter les impatients. Philippe Neirinck répond aujourd’hui à nos questions dans le cadre des entretiens avec un parfumeur.

La Parfumerie Moderne trouve son inspiration entre les murs des palaces, que vous évoquent ces lieux d’exception?Ces lieux évoquent instantanément : le mystère. Mystère quant au mobile du séjour de ses hôtes. Il y a toujours une aventure humaine derrière ces numéros de chambre. Pourquoi une personne est elle venue dans cette établissement ? Pour quelle(s) raison(s) en est elle partie ? A-t-elle quitté l’hôtel brusquement ? Sans payer ?… Ces séjours éphémères dans des lieux de passage illustrent merveilleusement la fragilité de la vie, le paradoxe de l’existence.

Il y a comme un vent de douce nostalgie dans l’imaginaire de La Parfumerie Moderne. Pensez-vous que la mémoire exalte le parfum?

Je pense que le parfum exalte la mémoire. C’est le cas parfait de la mémoire involontaire chère à Marcel Proust: le parfum réveille les souvenirs enfouis de façon parfois intempestive.

 

Quel est selon vous le sens le plus connecté au parfum et pourquoi ?

Les Cinq sens ! L’ouïe grâce à la musicalité du nom. La vue qui est attirée par la forme du flacon, sa couleur (dans le cas de La Parfumerie Moderne ). Le toucher, exacerbé par le contact de la peau avec le jus. Le nez, bien évidemment, et le goût car certains accords sont tellement expressifs qu’ils arrivent à prendre goût en bouche.

Quel commentaire concernant un de vos parfums vous a le plus marqué ?

La récente rencontre avec un médecin d’un hôpital parisien qui traite certaines pathologies grâce aux parfums. Il utilise bien sûr différentes maison de parfum. Concernant La Parfumerie Moderne : No Sport et Désarmant ont trouvé leur place dans ces traitements contre la maladie d’Alzheimer.

 

 

Retrouvez La Parfumerie Moderne sur lenezinsurge.com ou à la boutique au 32 rue du Pas Saint Georges à Bordeaux

 

No Comments
Previous Post
6 juin 2018

No Comments

COMMENTAIRE